La France face à la question islamique : les choix crédibles pour un avenir français

Par Aymeric Chauprade

Il est loin le temps où le monde arabe rêvait de développement, de modernisation, de sécularisation d’un islam sunnite toujours menaçant pour les minorités chrétiennes et chiites. Ce temps là c’était celui du nationalisme arabe, de Nasser jusqu’à Saddam Hussein en passant par Hafez el Assad. Le temps de régimes autoritaires tournés vers le développement et qui offraient aux femmes, aux chrétiens et à toutes les minorités un rempart face au fondamentalisme sunnite autant que d’inéluctables perspectives d’ouverture démocratique si l’on avait bien voulu laisser les processus internes se dérouler à leur rythme historique. C’était aussi le temps où la cause palestinienne était encore une cause nationaliste et pas encore une cause islamique. Seulement voilà, de l’eau a coulé sous les ponts et l’Autorité palestinienne comme le Fatah ont été effacés par le Hamas.

La suite de ce texte essentiel sur blog.realpolitik.tv

Share Button

Rentrée médiatique de Marine Le Pen chez Bourdin

Aujourd’hui.

Share Button

Syrie

Maitre O’Bwana vient de parler. Un modèle de langue de bois. Il a pris sa décision. Il faut bombarder la Syrie. Mais il demande son avis au Congrès. Va t-il se prendre une veste à la Cameron ?

Reste une inconnue fondamentale à laquelle n’a pas répondu Maitre O’Bwana : où sont les preuves ?

Share Button