La seule alternative pour 2017

Les voeux de Marine Le Pen

Sauvegarde de l’identité nationale, portrait de Richelieu en arrière-plan, j’aime bien.

Share Button

Panama Papers : honte à nos journaleux !

Que tout cela pue la manipulation grossière ! Comment nos « journalistes d’investigations » (sic), cette basse engeance de laquais et de cireurs de bottes, a-t-elle pu marcher dans une combine aussi mal ficelée ? Comment a-t-elle pu ne pas comprendre au premier instant que derrière les leurres style Balkany ou Cahuzac, c’était les opposants au Nouvel Ordre Mondial qui étaient visés : la Russie, la Chine, Marine le Pen en France et même David Cameron en Grande-Bretagne (qui doit payer son idée de référendum sur le Brexit) ? Comment ces ânes bâtés qui pontifient à la télé ont-ils pu, dans leur précipitation à servir leurs maîtres, ne pas faire le travail élémentaire du journaliste : se renseigner sur les sources ?

On nous raconte que le travail d’investigation aboutissant à l’affaire a été mené par l’ICIJ, un consortium réunissant plusieurs centaines de « journalistes ». L’ICIJ fondé en 1997 par Charles Lewis, un journaliste «réputé », est en fait une émanation du Center For Public Integrity (CPI). Le CPI est grassement financé par l’Open society Foundation de Georges Soros, la Sunlight Foundation de… Georges Soros, mais aussi, moins largement, par le fond Rockefeller ou la Fondation Ford (voyez ici et ici)  !

L’ICIJ lui-même est directement financé par :

  • L’Open Society de Soros
  • la Fondation Ford ( Cette fondation finance en France SOS racisme, le CRAN, l’IFRI, Reporters sans Frontières…. Sa directrice Susan Berresford est membre de la mondialiste commission Trilatérale, mais aussi du Council on Foreign Relations (CFR) qui vise à installer un « Nouvel Ordre Mondial » au profit des Etats-Unis) .
  • The Sigrid Rausing Trust (Sigrid Rausing est un “Emeritus member” de Human Rights Watch, une association financée par Soros (10 millions de dollars par an) et le Département d’Etat américain)
  • On trouve ensuite 4 ou 5 fondations de moindre importance toutes philanthrope, démocrate, et mondialiste comme il se doit.

Stephen J.A. Ward dans son ouvrage  Global Média Ethics (2015) nous apprend qu’une organisation siglée OCCRP (Centre pour l’étude de la corruption et du crime organisé) financé à la fois par l’USAID, (une officine gouvernementale américaine) et Soros, mène des actions en partenariat avec le Center For Public Integrity de Lewis. Et il se trouve que WikiLeaks vient de signaler que « l’attaque Panama Papers » a été organisée par l’OCCRP pour cibler la Russie et les pays de l’espace postsoviétique !

Cette affaire Panama Papers est donc une attaque médiatique organisée par l’administration américaine et des fondations privées pour atteindre les opposants au Nouvel Ordre Mondial, notamment la Russie et la Chine. L’empressement avec lequel nos journaleux se sont jetés sur les proies qu’on leur désignait montre leur peu de déontologie et leur servilité. Panama Papers n’est pas une affaire concernant des évasions fiscales, c’est un complot contre la paix.

Antonin Campana

source

Share Button

Marine Le Pen sur le chantage exercé par Erdogan sur l’Union européenne

Share Button

Merkel, le flan et Marine

Au Parlement européen, Marine Le Pen défend les nations devant la chancelière Merkel et son vice-chancelier Hollande

Share Button

Discours de clôture de l’université d’été du Front National

Share Button

La machine à perdre est-elle en marche ?

Selon le site Atlantico

Marine Le Pen s’oppose à la candidature de son père Jean-Marie aux régionales en Provence-Alpes-Côte d’Azur

Marine Le Pen a décidé de prendre les choses en main et a décidé d’être ferme, même s’il s’agit de son père. La présidente du FN a ainsi annoncé mercredi dans un communiqué qu’elle « s’opposerai(t) » au sein des instances internes du parti à la candidature de Jean-Marie Le Pen aux régionales de décembre en Provence-Alpes-Côte d’Azur. « Jean-Marie Le Pen semble être entré dans une véritable spirale entre stratégie de la terre brûlée et suicide politique. Compte tenu de cette situation, j’ai informé Jean-Marie Le Pen que je m’opposerai, lors du bureau politique du 17 avril prochain qui doit investir les têtes de listes pour les élections régionales, à sa candidature en Paca ».

Et l’eurodéputée de pourusivre : « C’est avec une profonde tristesse que je suis contrainte de réunir rapidement un bureau exécutif », l’instance suprême du parti, « afin d’envisager avec lui les moyens de protéger au mieux les intérêts politiques du Front national », annonce-t-elle également. Elle conclut, laconique : « Son statut de président d’honneur ne l’autorise pas à prendre le Front national en otage, de provocations aussi grossières dont l’objectif semble être de me nuire mais qui, hélas, portent un coup très dur à tout le mouvement, à ses cadres, à ses candidats, à ses adhérents, à ses électeurs ».

Le président d’honneur du FN a déjà réagi à la décision de sa fille. Jean-Marie Le Pen s’est ainsi exprimé sur RTL : « Je lui (à Marine Le Pen, NDLR) réponds : un bienfait n’est jamais pardonné. Je pense que la liberté de penser, la liberté d’expression sont des biens précieux et que le Front national doit les défendre. S’il ne les défend plus, en effet c’est que c’est Madame Le Pen qui doit se poser la question de savoir si ce qu’elle fait est utile à la cause qu’elle prétend servir. »

Pour rappel, Jean-Marie Le Pen a donné une interview à Rivarol dans laquelle il n’a pas fait dans la dentelle. Celle-ci est ainsi émaillé de déclarations choc comme : « Il y a un million de Chinois en France. Ce sont des gens intelligents, actifs, discrets mais néanmoins puissants et redoutables. C’est pourquoi nous devons impérativement nous entendre avec la Russie pour sauver l’Europe boréale et le monde blanc » ou encore « Valls est Français depuis trente ans, moi je suis Français depuis mille ans. Quel est l’attachement réel de Valls à la France ? Cet immigré a-t-il changé du tout au tout ? Qu’a-t-il apporté à notre pays ? »

Jean-Marie Le Pen dresse aussi des éloges à Philippe Pétain. « Je n’ai jamais considéré le Maréchal Pétain comme un traître (…) Je considère que l’on a été très sévère avec lui à la Libération (…) Je n’ai jamais considéré comme de mauvais Français ou des gens infréquentables ceux qui ont conservé de l’estime pour le Maréchal. Ils ont selon moi leur place au Front national comme l’ont les défenseurs de l’Algérie française, mais aussi les gaullistes, les anciens communistes et tous les patriotes qui ont la France au cœur ».

Après les nombreuses réactions suite à cet entretien, les politiques continuent de donner leur avis sur Jean-Marie Le Pen, même dans son propre parti. Ainsi Gilbert Collard, invité sur Europe 1 a déclaré : « Il est possible que Jean-Marie Le Pen, vieillissant, ne supporte pas le succès de Marine Le Pen ».

Une raison de plus pour suivre l’intervention de JMLP sur Radio Courtoisie ce soir en seconde partie du Libre Journal de Gérard Marin à partir de 19h30.

Les sociaputes doivent déjà saliver.

Share Button

Discours de Marine Le Pen – Convention départementales 28-02-2015

Share Button

C’est une journaliste ça ?

La « journaliste » bobotte dans toute sa splendeur. Laurence Ferrari suinte la haine et la mauvaise foi.
Qu’elle continue comme ça. Grâce à elle et ses clones, Marine monte, monte…

Share Button

Discours de clôture du XVème congrès du FN – Lyon 30-11-2014 – Marine Le Pen

Encore un brillant discours de Marine Le Pen.

MAJ : la vidéo sans les incrustations des chaines « officielles » et avec la Marseillaise.

Version BFM-TV

Share Button