Page Facebook du ministère de l’éducation nationale

Sans commentaire.

Share Button

Qui voit sein voit sa fin…

Pépère en plein naufrage lors d’un discours sur l’ïle de Sein aujourd’hui.

Share Button

Les coups de menton ne suffisent plus.

La cote de popularité du caudillo de Matignon s’effondre.

Share Button

Firefox 31 et erreur de certificat

Dans Firefox 31, si vous obtenez le message d’erreur « (Code d’erreur : sec_error_ca_cert_invalid) » lors de l’accès à un site sécurisé (en https) tapez about:config dans la barre d’adresse et passez la variable security.use_mozillapkix_verification à false.

Share Button

Les mots nous séparent, l’action nous unit

Rassemblement anti-islamistes à Nice : le Front national envoie des messages de soutien à Philippe Vardon

12/08/2014 – NICE (NOVOpress)
Les lignes bougent-elles enfin dans le bon sens ? On peut se le demander quand on apprend que des cadres du Front national (FN) des Alpes-Maritimes ont adressé des messages de soutien à Philippe Vardon suite au rassemblement anti-islamistes organisé le 2 août dernier place Garibaldi à Nice (photo).

Ainsi, Lydia Schénardi, secrétaire départemental du FN, a-t-elle adressé un message de soutien mais surtout a envoyé à la manifestation ses adjoints Bruno Ligonie et Hubert de Mesmay.

Ensuite, comme le souligne Philippe Vardon, « j’ai aussi reçu un mail de félicitations de Luce Féron, élue siégeant désormais au sein du groupe FN “dissident” au conseil municipal de Nice. »

Ce qui fait dire à Philippe Vardon : « Voilà qui me rappelle un slogan (du mouvement indigène Tupamaros) que nous utilisions beaucoup dans ma jeunesse : “Les mots nous séparent, l’action nous unit”. »

Share Button

La France face à la question islamique : les choix crédibles pour un avenir français

Par Aymeric Chauprade

Il est loin le temps où le monde arabe rêvait de développement, de modernisation, de sécularisation d’un islam sunnite toujours menaçant pour les minorités chrétiennes et chiites. Ce temps là c’était celui du nationalisme arabe, de Nasser jusqu’à Saddam Hussein en passant par Hafez el Assad. Le temps de régimes autoritaires tournés vers le développement et qui offraient aux femmes, aux chrétiens et à toutes les minorités un rempart face au fondamentalisme sunnite autant que d’inéluctables perspectives d’ouverture démocratique si l’on avait bien voulu laisser les processus internes se dérouler à leur rythme historique. C’était aussi le temps où la cause palestinienne était encore une cause nationaliste et pas encore une cause islamique. Seulement voilà, de l’eau a coulé sous les ponts et l’Autorité palestinienne comme le Fatah ont été effacés par le Hamas.

La suite de ce texte essentiel sur blog.realpolitik.tv

Share Button

Villiers

La politique, c’est un combat de coq sur un tas de fumier. Les notions de France et de service public se sont dissoutes.

Le citoyen est un consommateur qui choisit un Président comme on choisit une lessive. De toute façon, le vrai pouvoir est à Bruxelles ou à Washington, pas à Paris. Nous sommes vraiment devenu la ‘cinquante et unième étoile du drapeau américain’.

Source

Share Button

Bal tragique à Roubaix

Kader égorge Ahmed

Share Button