Pour une fois (mais pour une fois seulement hein…?) j’aimerais bien habiter Paris !

3 euros pour flanquer des sueurs froides à NKM…

C’est la crise, ma pôv’ dame. Le pouvoir d’achat est en berne, l’inflation en hausse ; autant vous dire qu’avec trois euros on ne peut plus s’offrir grand-chose : à peine un jambon-beurre ou un ticket de métro (pour le retour, ce sera à pied), même pas un Big Mac ni une livre de cerises (au train où l’on va, on va finir par les acheter à l’unité comme les melons).

Ah si, quand même, on peut se payer la tête de NKM. L’humeur est morose, les loisirs se font rares, ce serait dommage de se priver d’une joie simple comme celle-là. Merci à l’UMP pour l’organisation de cette belle kermesse, les Parisiens se réjouissent par avance de participer joyeusement au chamboule-tout.

Et côté rapport qualité-prix, pour une fois, il n’y a rien à dire. 3 euros pour ébranler en profondeur le système bien huilé à droite du « vote-pour-moi-et-cause-toujours », 3 euros pour faire la démonstration que la Manif pour tous qui a commencé dans la rue va trouver tout naturellement son prolongement dans les urnes, 3 euros pour flanquer des sueurs froides à tous ceux qui pensent encore qu’une étiquette UMP collée sur le front est un label suffisant pour tenir captif à peu de frais un électorat conservateur passablement benêt pendant que l’on fait lascivement la danse du ventre et des clins d’œil aguicheurs vers la gauche.

3 euros pour montrer à une fille, petite-fille, arrière-petite-fille d’édiles (plutôt de gauche d’ailleurs), que des réseaux influents, des protecteurs distingués et même un certain talent personnel sont sans doute utiles mais pas complètement suffisants lorsque, côté convictions, c’est le désert des tartares, le trou noir, le vide abyssal. 3 euros pour donner enfin la parole à la France coite contre la « France droite ». Bref, une mini-révolution à prix hard-discount.

D’aucuns diront peut-être que tout cela est un peu vache pour Nathalie. Comme disent les enfants : « Y a pas que moi, les autres aussi ! » C’est vrai quoi, la petite n’est pas la seule, quand même, à trahir ses électeurs ! Mais parce que, elle, on la tient sous la main, elle va régler la note pour ses petits camarades, les quadras comme Le Maire et Apparu, et les sexas comme Juppé. Cela s’appelle faire un exemple. C’est un peu injuste, mais assez efficace. Et qu’elle se console, leur heure viendra aussi.

Alors, évidemment, on sait ce que sont les élections à l’UMP : on ne peut plus opaques. Alors évidemment, on imagine aisément, eu égard au battage médiatique qui est fait, que NKM et son staff n’attendent pas bras ballants la déroute et s’activent par tous les moyens à battre le rappel des troupes et à trouver une parade.

Alors peut-être NKM réussira-t-elle malgré tout à passer l’obstacle. N’empêche que, quelle que soit l’issue du scrutin, la superstar aura dangereusement vacillé sur ses talons aiguille, et en sortira — si elle en sort — le chignon en bataille et le diadème de travers. De quoi la faire réfléchir à deux fois la prochaine fois avant de cracher dans la soupe et jouer dédaigneusement contre son camp.

http://www.primaireparis.fr/

Gabrielle Cluzel via Boulevard Voltaire

 

Share Button

La solution au chômage en France

Via lesobservateurs.ch

Share Button

Bilan du week-end

Bon, ben voilà, la manif du 26 mai est passée. Encore plus d’un million de personne aux Invalides et ses alentours. Et Gouda 1er est toujours à l’Elysée. Le grand soir, ce sera pour une autre fois.

A Cannes, le prix du film que personne ne va aller voir a été attribué à l' »oeuvre » de 3h (…) d’un réalisateur arabe pour une histoire de lesbiennes. Le festival de Cannes est depuis longtemps devenu un happening pour bobos gauchistes et donc bien-pensants qui pètent dans la soie, le caviar, le champagne et la coke.

Accessoirement, j’ai passé mon week-end à cheval et ça c’est positif 😎 .

Share Button

Mort d’un des soutiens de Philippe Poutou

Une du 20h, pignolage posthume de toute la classe politique gauchiste tendance « caviar addicted » et certainement hommage façon brosse à reluire chez Drucker dimanche prochain, il fallait bien ça pour un chanteur sans talent hormis celui d’être « engagé »…à gauche bien sûr.

Moustaki ne soutiendra plus de candidat trotskiste.

Qu’il repose en paix.

Share Button

Woolwich

Ah zut, c’est bête, encore une démonstration de la parfaite intégration des populations musulmanes envahissant l’Europe par la volonté de nos dirigeants inféodés à Bruxelles et à Washington.

Cette fois-ci on nous assure qu’il s’agit d’un acte terroriste ainsi que l’on déclaré hier Cameron et Grosmou 1er dans une conférence de presse à l’issue d’un sommet européen qui n’aura encore une fois servi à rien… La vidéo qui suit nous montre effectivement un individu qui a toutes les caractéristiques d’un terroriste : froid, organisé, cohérent dans ses propos, etc… En fait, on se fout encore de nous. L’actualité semble s’accélérer ses derniers temps en Europe envahie. Emeutes festives au Trocadéro, en Suède et maintenant meurtre à la machette et au hachoir à Londonistan.

Le problème est partout le même : l’invasion de populations musulmanes, violentes, rétrogrades, inassimilables, revendicatrices et …. prolifiques.

Share Button

Comment occuper un dimanche après-midi pluvieux

Avec un bon gros shoot au Ballistol dans les narines 😎

Share Button

Spleen

Pfiouu, plus de billet depuis près de 10 jours. Rassurez-vous je n’ai pas la prétention de croire que cela manque à quiconque. Pourtant, la météo de ces derniers temps aurait été propice à des épanchements blogosphériques mais la tête n’y était pas. Ne pas pouvoir galoper dans la verte pendant plus d’une semaine, cela mine le moral et engourdit les phalanges.

L’actualité a pourtant accouché d’un évènement festif s’il en est avec la victoire du Qatar Saint-Germain dans le championnat d’Afrique de France de pousse-citrouille. Lundi 13 mai, des hordes de nwars subsahariens et de métèques nord-africains ont donc fêté ça à leur manière habituelle, en cassant et brulant. Le tout dans le 16ème arrondissement de la capitale. Gazolito et tous les médias à sa suite ont bien tenté comme à leur habitude d’incriminer les « ultras » et l’extrême droâââte, les images ne trompaient personne.

La loi autorisant le mariage des pousses-merde et les brouttes-minous (je l’aime bien celle-là 🙂 ) à logiquement passé l’examen du conseil constitutionnel et normal 1er l’a promulgué.

Bouteflika est vivant. Après avoir été soigné à nos frais, il coule maintenant des jours heureux dans un appartement de convalescence du service de santé des armées; toujours à nos frais donc.

Et pendant ce temps là, à Notre Dame, un honnête homme est mort.

Share Button

Islam, non, on l’a pas dit…

Mensonge par omission grossier dans le journal de TF1 jeudi soir à l’occasion d’un reportage sur les élections au Pakistan. Ecoutez bien : à aucun moment les journalopes ne font mention de la religion d’amour de tolérance et de paix qui oblige ces femmes à se bâcher, se cacher et renoncer à leurs droits.

Rappels :

  • les pachtounes sont musulmans sunnites
  • le mollah Omar, chef des talibans afghans est un pachtoune
  • tous les musulmans ne sont pas des terroristes, mais tous les terroristes sont des musulmans.

Share Button

Marine : discours du 1er mai place de l’Opéra

Les tragédies de l’Histoire révèlent les grands hommes : mais ce sont les médiocres qui provoquent les tragédies….
….La médiocrité de quelques dirigeants (rois), leur infatuation vaniteuse, leur légèreté aux affaires, leur inaptitude à bien s’entourer, leur nonchalance, leur présomption, leur incapacité à concevoir de grands desseins ou seulement à poursuivre ceux conçus avant eux.
Rien ne s’accomplit de grand, dans l’ordre politique, et rien ne dure, sans la présence d’hommes dont le génie, le caractère, la volonté inspirent, rassemblent et dirigent les énergies d’un peuple.
Tout se défait dès lors que des personnages insuffisants se succèdent au sommet de l’État. L’unité se dissout quand la grandeur s’effondre.

Maurice Druon – « Quand un roi perd la France » – 1977

Share Button

La cavalerie

Encore une émission passionnante sur Radio Courtoisie dimanche dernier sur un sujet que je pensais plus axé sur le cheval mais qui s’est avèré en fait englober toute l’histoire de la cavalerie en tant qu’arme depuis l’antiquité à nos jours. Un peu court bien sûr en une heure et demie mais ô combien palpitante avec un véritable puis de science en la personne du Général Sainte-Claire Deville, commandant des écoles militaires de Saumur et de l’école de cavalerie.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Faites comme moi, aidez Radio Courtoisie par un don modique.

Share Button