Zen !

Au lendemain du résultat de ces présidentielles, j’ai fait un achat citoyen.

La guerre civile qui vient.

Share Button

Holland & Holland

Juste magnifique, entièrement fait main, ou presque.

Pas de prix catalogue mais comptez 100000 €uros au minimum.

Share Button

La fragilité nous fera perdre la guerre contre le terrorisme

Share Button

Emeutes raciales à Baltimore

Un tableau vaut mieux qu’un long discours :

 

Share Button

Et maintenant « ils » font quoi ?

Après 3 jours de folie commencés mercredi  par le massacre à Charlie Hebdo ayant fait 12 morts et le meurtre jeudi d’une policière à Montrouge, le djihad des 2 frères Kouachi et de leur complice Coulibaly s’est terminé aujourd’hui dans le sang à la suite, fait sans précédent, d’une double prise d’otages.

Et maintenant « ils » font quoi ? Ils font quoi nos gouvernants UMPS qui depuis quarante ans ont fait rentrer plusieurs millions de musulmans sur notre sol ? Foutaises qu’il n’y aurait que 2000 ou 3000 radicalisés. Autant ce chiffre est énorme quand on parle de tarés déterminés à tuer, il est largement sous évalué : c’est toute la oumma qui est solidaire. Il n’est qu’à consulter les réactions des « chances pour la France » sur Twitter depuis 3 jours pour se rendre compte qu’on est bien loin du discours de bisounours des médias et des politiques sur les soit-disant 99,99% de musulmans « modérés » en France ou ailleurs. L’islam modéré n’existe pas.

Ce soir nous allons encore subir les élucubrations des Hollande, Valls et Cazeneuve qui vont nous mettre en garde contre les amalgames et les extrêmes sous entendu le FN qui est bien sûr le responsable des tueries de cette semaine.

Nous sommes en guerre. Ces incapables en sont parfaitement conscients.

A partir d’aujourd’hui, chacun d’entre nous est menacé. Passez votre permis de chasse ou inscrivez vous à un club de tir pour pouvoir vous armer. Vous allez en avoir besoin.

Enfin, admiration sans égal envers les forces de police, GIGN et RAID bien sûr qui ont risqué leur vies aujourd’hui, mais aussi pour les unités plus en retrait qui ont participé à la neutralisation de ces assassins. Chapeau messieurs. Mais bon courage surtout car avec la situation dans laquelle nous ont conduit nos « élites », vous n’allez pas être à la fête dans les prochains mois. Les patriotes sont avec vous.

Share Button

Les arènes de Barcelone bientôt transformées… en mosquée ?

Les signes du basculement se multiplient ces derniers mois. L’islam s’installe dans la vieille Europe comme un malotru dans votre salon, sans que vous l’ayez invité. Hier je passais chez Carrefour : un énorme rayon « spécial ramadan » était installé à l’entrée du magasin. Ça devient banal, vous me direz. On s’endort, on s’endort, l’islamisation culturelle imprègne peu à peu la société française, servie – comme depuis le début de l’immigration invasion – par le capitalisme sans patrie, sans valeurs.

Mais la nouvelle venue d’Espagne va peut-être nous réveiller. L’émir du Qatar, Tamim ben-Hamad al-Thani, propose en effet de racheter les célèbres arènes de Barcelone pour en faire… une gigantesque mosquée ! C’est une pluie d’euros qui va tomber là où jadis l’homme affrontait la bête dans un rituel ancestral. L’émirat, qui finance déjà le club du FC Barcelone, annonce 2,2 milliards d’euros et cinq ans de travaux pour construire la troisième mosquée de l’islam dans l’enceinte de la « Monumental » ! Elle pourrait contenir 40.000 fidèles d’après les informations données ce 24 juin par la presse espagnole, et outre le lieu de culte, comporterait des salles d’expositions et un centre d’études coraniques pour 300 élèves.

Plus symbolique que tout, cette nouvelle tête de pont de l’islam serait dotée d’un minaret monstrueux, haut de 300 mètres, soit quasiment la tour Eiffel ! Les tenants du projet annoncent que l’édifice sera ouvert « à tous les musulmans, sans disctinction d’origine ». Sympa ! Mais attention, les autorités catalanes font les fiers-à-bras : « une des conditions pour que l’accord soit conclu est que le futur imam ne soit pas d’une ligne intégriste ». Ouf, « l’essentiel est préservé », disent les moutons devant l’abattoir. Et puis, messieurs dames, il y a beaucoup d’emplois à la clef !

Si j’étais espagnol, si j’étais barcelonais, je ravalerais ma salive en lisant ces nouvelles qui annoncent la fin d’un monde. Mais je suis européen, et là, ça ne passe pas mieux. Ainsi meurent les civilisations. Après l’effondrement de l’Empire romain, l’Église catholique avait fait de même en transformant les lieux de culte païen. Le Qatar, QG mondial de l’islam conquérant, banque centrale de la reconquête, a donc décidé de frapper un grand coup, au cœur de la chrétienté. Les stratèges musulmans jugent le moment opportun : l’Espagne est plongée dans une crise identitaire, économique, sociale sans précédent ou presque, les irrédentismes sont flamboyants. Dans une Catalogne qui se rêve indépendante, qui a aboli la corrida en 2012, la « Monumental » témoignait d’un passé absolument révolu.

La nature a horreur du vide. L’islam remplira les espaces délaissés par des Européens amorphes, tout juste obsédés par le dernier téléphone portable ou le jeu vidéo qui vient de sortir. Quand le chant du muezzin retentira dans les rues de Barcelone, dites-vous bien que l’heure ne sera plus à la prise de conscience, mais au maquis.

Joris Karl

Boulevard Voltaire

Share Button